Mini croque de lard de porc noir et truffe musquée

En cadeau en ce début d’année, je vous livre quelques recettes de notre menu du réveillon de la Saint-Sylvestre 2010 (voir billet précédent)

Pour commencer cet amuse bouche paysan, le croque monsieur, qui est un souvenir d’enfance incontournable. Ici je l’ai revisité (pour reprendre ce terme galvaudé à outrance), en fait je l’ai juste personnalisé.
Commencez par trouver un pain bio au levain moulé avec une bonne acidité et assez poussé, du lard de ma fabrication de 12 mois d’affinage et de fines lamelles de truffe tuber brumale (pas la tuber melanosporum, mais l’autre truffe noire, celle que presque personne ne veut cuisiner et que les anciens appelaient la truffe musquée pour son odeur de sous bois prononcée) qui se marie bien avec la rusticité du lard.
Il faut bien utiliser du lard et pas de la poitrine ou ventrèche. Vous connaissez la différence ? Au cas où, je vous la donne : la poitrine c’est le morceau qui a du gras et du maigre intercalé et le lard (qui est situé sur le dos), c’est le morceau où il n’y a que du gras (mais du bon).

Donc , des tranches de pain de 6-7 mm d’épaisseur, du lard en tranches fines de 0,5 à 1 mm. Une tranche de pain, une couche fine de lard, les truffes, re une fine couche de lard et une tranche de pain dessus.

Si vous avez un grill double face c’est parfait, 2 minutes et c’est prêt. Si vous n’avez pas, 2 plaques en tôle, vous mettez vos croques entre, dessus vous posez un plat un peu lourd (en terre cuite ou fonte) et vous mettez dans votre four préchauffé (10 minutes) au maxi pendant 3 minutes.

Et si vous n’avez pas de truffe, rien que le lard c’est divin.

En fait toutes mes recettes avec des truffes, même sans truffe c’est très bon (puisque les autres produits sont bons au départ).

J’ai oublié de faire la photo, je vous laisse donc imaginer.