Biodiversité

Les bois et les coupes sélectives  –  Les chevaux  Les haies champêtresZones humides

Parcourant le domaine, un de mes amis de passage me confiait qu’il avait peine à voir un champ cultivé, là où de jeunes pieds de tournesol poussent entre Lotier corniculé, fèverole, sainfoin et autres trèfle. Culture agroforestière et biodiversité lui répondis-je bien naturellement.

Plus de variétés, plus d’insectes butineurs et pollinisateurs, moins de maladie et de la couleur comme sur la palette de Cézanne ajouterait Pascale, qui n’oublie pas ses études à l’École du Louvre.

Mettre de la couleur dans mes champs et mes plats

Calices or, fleurs blanches, mauves ou bleues : je n’oublie pas non plus que la plupart d’entre elles sont comestibles et portent des vertus médicinales. En tout cas, je les adore pour faire chanter mes sorbets de fruits ou de légumes.