Quelle pêche !

Difficile d’imaginer l’été sans croquer à pleines dents une pêche gorgée de soleil, encore chaude de la journée, mais pourtant si désaltérante ! De son passage en bouche, elle laisse sur les lèvres un filet sucré et juteux, coulant délicatement sur le menton.

Qu’elle soit jaune ou blanche, ou rouge de vigne, ou mutée nectarine, la pêche se cueille au chant des cigales, dans la plénitude estivale.
Est-ce parce qu’elle procure une certaine réjouissance au moment de sa dégustation qu’est venue l’expression «  avoir la pêche  » ? Ou tout simplement pour son apport en vitamines .

Toujours est-il que, pour conserver «  la pêche », chaque année, je plante de nouveaux fruitiers au milieu du potager, un arbre tous les 12 mètres, sur les rangs de légumes. Et au pied de chaque arbre, je repique de l’ail afin de les  protéger des pucerons et autres insectes prédateurs. Mais la cloque du pécher est difficile à éradiquer, c’est pourquoi j’ai décidé de faire avec, cela n’empêchant  pas les fruits de grossir. D’ailleurs, je suis toujours surpris par le nombre de fruits sur une seule branche et le poids que cela représente pour l’arbre !

La pêche est une grande source d’inspiration dans ma cuisine. Les emplois sont variés suivant la maturité du fruit. Très mûres, elles servent à faire les confitures : vous pouvez mélanger les différentes variétés, le parfum n’en sera que meilleur. Avez-vous essayé d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de fenouil ? Toujours bien mûres, elles sont la base  de mes sorbets.  Mon secret : peu de sucre, beaucoup de fruits, un filet de jus de citron et au moment de servir, saupoudrez  de poivre long d’Indonésie moulu ! Les fruits moins matures, sont utilisés pour les tartes (l’association de la pêche et de l’amande est très séduisante) ; les salades de fruits avec groseilles, framboises, cassis par exemple ; les crumbles pêche brugnon raisin ; le riz au lait …et j’en oublie …

Mais voici deux recettes particulièrement  savoureuses :
Le sabayon meringué de pêches  à la cardamome
La soupe glacée de pêche à la menthe poivrée